Combien de temps le sushi est-il bon?

Kasamaki vous recommande

  • Cuiseur à riz Tristar - 1.5 Litres Cuiseur à riz Tristar – 1.5 Litres Meilleur prix trouvé sur amazon.fr 30.99 € au lieu de 37.99 € Plus d'infos
  • Huile de massage apaisante Huile de massage Kobido apaisante Meilleur prix trouvé sur amazon.fr 36.90 € au lieu de 38.90 € Plus d'infos

Le sushi a été une part importante de la cuisine japonaise. Avec la montée de la culture culinaire contemporaine, le sushi a gagné une place parmi les aliments les plus populaires au monde. Ceci étant dit, combien de temps le sushi est-il bon?

Qu’est-ce que le sushi?

Le sushi est un plat de riz traditionnel du Japon. Il se compose principalement de garnitures et de remplissages différents d’un sushi à l’autre.

Cela peut aller du saumon cru, de l’avocat et des crevettes. Le sushi est généralement enveloppé dans une mince feuille de nori séchée et trempé dans de la sauce soja.

La culture alimentaire contemporaine a commencé à s’intéresser au sushi lorsqu’il est devenu populaire dans les médias dans les années 2000. Aujourd’hui, le sushi est l’un des plats les plus recherchés partout dans le monde.

Cela étant dit, combien de temps pouvez-vous garder le sushi frais et comestible?

Combien de temps le sushi est-il bon ?

La durée de conservation du sushi peut varier considérablement en fonction des ingrédients utilisés et de sa température.

Cependant, il est communément connu que le sushi peut durer de 2 heures à 24 heures, selon le type et les conditions de stockage.

Le sushi laissé à une température extérieure doit être consommé dès que possible. Le sushi cru, en particulier, est souvent porteur de beaucoup de bactéries. Lorsqu’il est exposé à une température chaude et humide, cela peut entraîner une détérioration du sushi en seulement une heure.

En revanche, le sushi cuit peut durer deux heures à l’extérieur. La surface cuite et les légumes sont moins sujets à l’accumulation de bactéries, ce qui entraîne une détérioration plus lente.

Une température ambiante inférieure à trente-deux degrés Celsius peut doubler le temps de détérioration par rapport à la température extérieure. Ils peuvent être adaptés pendant deux à quatre heures s’ils sont laissés à température ambiante.

Le stockage du sushi dans le congélateur est la meilleure méthode pour éviter qu’il ne se gâte. Il ne faut pas confondre un congélateur avec un réfrigérateur, un congélateur est la partie du réfrigérateur qui a une température plus froide et produit de la glace.

Mettre le sushi dans le réfrigérateur et non pas le congélateur le fera se gâter plus rapidement. La température froide du congélateur rend le processus de détérioration beaucoup plus lent. Il limite également la production de bactéries dans les ingrédients incorporés dans le sushi.

La même chose avec la température ambiante et extérieure, les sushis cuits et végétariens conservés au réfrigérateur durent plus longtemps que les sushis crus.

Pourquoi le sushi se gâte-t-il si vite ?

Malgré sa popularité actuelle, le processus de gâchage rapide du sushi a été un problème jusqu’à présent. Voici quelques raisons pour lesquelles le sushi se gâte si vite.

Décongélation et changements de température

L’un des facteurs les plus importants pour expliquer pourquoi le sushi se gâte si vite est la décongélation. Étant donné que le sushi est souvent servi froid ou congelé, le processus de décongélation le rend humide. L’humidité des ingrédients en fait un terrain propice au développement de nombreuses bactéries.

Les changements de température accélèrent également la vitesse de gâchage du sushi, car différentes températures dictent la croissance bactérienne.

Ingrédients

Le sushi est couramment préparé avec des fruits de mer crus tels que le saumon, l’oursin, la chair de crabe, ainsi que des légumes frais tels que le concombre et l’avocat. Bien qu’il soit possible de préparer du sushi avec des ingrédients cuits, les plus courants sont crus et frais.

Le caractère cru des ingrédients du sushi en fait un terrain propice à la prolifération de nombreuses bactéries, entraînant un processus de gâchage plus rapide.

Méthode de stockage

La façon dont le sushi est stocké dictera s’il s’améliorera ou se détériorera. Les méthodes de stockage plus froides telles que le congélateur et le réfrigérateur ralentiront le processus de gâchage.

Comparé au fait que le sushi se trouve à température ambiante, il connaîtra un processus de gâchage plus rapide.

Signes de sushi gâté

Vous voulez savoir si votre sushi est encore comestible ? Voici quelques signes indiquant que votre sushi est gâté et doit être jeté correctement.

Odeur nauséabonde

L’odeur nauséabonde est l’un des signes révélateurs que le sushi est déjà gâté. Selon le type de sushi, l’odeur peut varier. Bien que la viande de crabe et le saumon puissent avoir une odeur de poisson, elle ne doit pas être nauséabonde.

Comparé à l’odeur pourrie et piquante des fruits de mer gâtés, l’odeur doit encore paraître fraîche et délicate pour le nez. Le riz ne doit également avoir que très peu d’odeur lorsqu’il est frais. Si le sushi dégage une odeur nauséabonde, il ne doit pas être consommé.

Bave

Quand les ingrédients tels que le riz et les fruits de mer crus commencent à se gâter, ils sont sujets à développer de la bave, qui recouvrira principalement les plis et le dessus du sushi.

Le sushi avec de la bave ne doit pas être mangé et doit être jeté immédiatement.

Baisse de qualité des ingrédients

Quand le sushi n’est pas conservé correctement, sa qualité peut baisser au fur et à mesure qu’il se gâte.

Vous pouvez sentir le riz devenir plus humide et la feuille d’algue ou le nori devenir de plus en plus mou à mesure qu’il perd son croquant. Le goût sera également de moindre qualité.

Apparence terne et couleurs fades

Quand le sushi est frais, il a une couleur vibrante. Au fur et à mesure qu’il est exposé à divers éléments, sa couleur deviendra moins riche et son apparence sera plus terne.

Comme indiqué précédemment, vous ne devriez pas manger de sushi présentant des signes de gâtage. Cependant, quels sont les effets de manger du sushi restant et gâté ?

Effets de la consommation de sushi avarié

Les aliments avariés ne doivent pas être consommés, car ils peuvent avoir de nombreux effets indésirables sur le corps, tels que :

Problèmes digestifs

Divers problèmes digestifs peuvent se développer lorsque l’on consomme des aliments avariés, en particulier du sushi. Comme mentionné précédemment, en raison des ingrédients présents dans le sushi, il peut devenir un terrain propice à la prolifération rapide de bactéries.

Les bactéries présentes dans le sushi peuvent provoquer une réaction indésirable lorsqu’elles sont consommées. Les problèmes digestifs peuvent aller de crampes gérables à la diarrhée.

Ballonnements

Les ballonnements ou l’élargissement de la zone de l’estomac sont un symptôme courant lorsqu’un problème digestif survient. Ils se caractérisent par un gonflement soudain de l’estomac, ainsi que des douleurs ou des inconforts.

Diarrhée

La diarrhée est l’un des résultats les plus courants de la digestion d’aliments avariés et pourris. Même si elle est courante, des cas graves de diarrhée peuvent provoquer une déshydratation, qui peut être mortelle si elle n’est pas traitée immédiatement.

Si les symptômes ne disparurent pas au bout de trente-six heures, il est recommandé de se rendre à l’hôpital pour un examen médical approfondi.

Risque accru d’anisakiase

L’anisakiase est une infection digestive couramment causée par des larves présentes dans le poisson cru. Lorsque les fruits de mer sont exposés à l’air humide, le nombre de bactéries ou de larves peut être plus élevé dans ce cas.

Les symptômes courants de l’anisakiase sont des douleurs d’estomac, de la diarrhée, des nausées et des vomissements.

Comment conserver correctement le sushi

Bien que le sushi soit devenu de plus en plus populaire ces dernières années, son processus de périssabilité rapide reste un gros problème lors de sa consommation.

À mesure que le mode de vie moderne devient plus efficace, toutes les personnes n’ont pas le temps de s’asseoir et de manger leur sushi immédiatement. Pour remédier à cela, voici quelques façons de conserver en toute sécurité et correctement votre sushi.

Gardez le sushi dans son emballage d’origine

Si vous achetez du sushi pré-emballé ou à emporter et que vous n’avez pas la possibilité de le manger immédiatement, vous ne devriez pas le placer dans d’autres récipients.

Retirer le sushi de son emballage entraînera une contamination aérienne et accélérera le processus de détérioration.

Placez-le immédiatement au congélateur

Le sushi est mieux conservé dans un environnement froid tel qu’un congélateur. La température froide empêchera la croissance des bactéries et ralentira le processus de détérioration.

Il est recommandé de le conserver à une température comprise entre 0 et 3 degrés Celsius. Cela permettra de conserver le sushi pendant jusqu’à quatre jours sans qu’il ne se gâte.

Cependant, placer le sushi au congélateur peut avoir des effets néfastes, notamment sur le goût. La texture et le goût du sushi peuvent varier considérablement par rapport à ceux frais.

Évitez de décongeler et de recongeler plusieurs fois des sushis

Décongeler et mettre les sushis au congélateur ne les aide pas à être conservés correctement. L’humidité de la glace fondue va enrober les sushis et favoriser une croissance bactérienne plus rapide.

Placez-le dans un contenant hermétique

Placer les sushis dans un contenant hermétique les éloignera des contaminants et de l’humidité. Combinez cette méthode avec un réfrigérateur, et vos sushis auront une durée de conservation plus longue.

Les bactéries auront également du mal à pénétrer dans les sushis et à se multiplier lorsqu’ils sont placés dans un contenant hermétique. Cette méthode de conservation est particulièrement bénéfique pour les ingrédients tels que le poisson cru et la chair de crabe, qui se gâtent relativement rapidement.

Résumé

Le sushi est un excellent plat à déguster pendant que vous vous détendez. Cependant, il peut également avoir des inconvénients, tels que sa facilité relative à se gâter.

Pour rendre l’expérience plus sûre pour vous, nous espérons que ce guide sur la durée de conservation du sushi pourra vous aider à éviter de digérer un sushi gâté.

Combien de temps le sushi est-il bon?
Auteur original : Hiroshi Nakamura
Publié sur : ichi Sushi, le 06/12/2023
Article original : https://ichisushi.com/how-long-is-sushi-good-for/
Traduit par : Kasamaki, le 03/02/2024

Kasamaki vous recommande

  • Huile de massage apaisante Huile de massage Kobido apaisante Meilleur prix trouvé sur amazon.fr 36.90 € au lieu de 38.90 € Plus d'infos
  • Pierre à Aiguiser 3000/8000 Pierre à Aiguiser 3000/8000 Meilleur prix trouvé sur amazon.fr 32.90 € au lieu de 45.99 € Plus d'infos

Vos avis et commentaires

Aucun commentaire pour le moment…

Laisser un commentaire

Continuez votre lecture en découvrant d'autres articles