La Sauce Soja est-elle bonne ou mauvaise pour la santé ?

La Sauce Soja est-elle bonne ou mauvaise pour la santé ?

Qualifier un aliment de bon ou de mauvais n’est jamais correct car ses effets sur notre organisme dépendent de multiples facteurs. Mais quelque chose de curieux se produit avec le soja et ses dérivés. Certains voient cette légumineuse comme un aliment qui n’apporte que des bienfaits, tandis que d’autres soulignent que l’apport considérable de soja peut être lié à certains types de cancers et à des carences nutritionnelles.

Qu’est-ce que la sauce soja ?

Parmi toutes les applications du soja, la plus connue est probablement la sauce soja. Facile à introduire dans notre alimentation, en vente dans n’importe quel supermarché et à un prix plus qu’abordable, cette sauce est plébiscitée par de nombreux amateurs à travers le monde.

La sauce soja (shoyu) est le résultat de la fermentation de graines de soja avec du blé torréfié, plus généralement du froment (blé tendre). Sa préparation est basée sur quatre ingrédients : le soja, le blé, le sel et l’eau. C’est un condiment qui contient une grande variété de nutriments, de protéines, de fibres, d’acides aminés essentiels et de lécithine.

Il existe différents types de sauces dérivées du soja et beaucoup de celles que l’on trouve dans les supermarchés n’ont rien à voir avec la traditionnelle sauce shoyu. En effet, la véritable sauce soja japonaise est faite avec du soja naturel (non transgénique) fermenté, de l’eau, du sel et du blé, dans un processus qui dure plusieurs mois.

A l’inverse, de nombreuses sauces vendues dans le commerce ne partent pas des graines de soja elles-mêmes, mais plutôt d’une farine de soja hydrolysée. Elles comprennent souvent des colorants, des édulcorants tels que le sirop de maïs, de l’extrait de malt et même des substances non recommandées comme le glutamate monosodique.

Faites donc bien attention lorsque vous achetez de la sauce soja pour déguster vos sushis ou pour assaisonner vos plats. Vérifiez bien sur l’emballage les ingrédients utilisés.

Quels sont les avantages de la sauce soja ?

Les défenseurs de la sauce soja mettent en avant les avantages suivants :

  • Comme elle est à base de graines de soja, la sauce soja contient certains de ses phytonutriments essentiels, comme les isoflavones, de puissants antioxydants qui retardent le vieillissement de nos tissus cellulaires.
  • C’est une source de protéines végétales de haute valeur biologique pour une meilleure digestion.
  • Comme il s’agit d’un aliment fermenté, la sauce soja contient des micro-organismes bénéfiques qui prennent soin de la flore intestinale.
  • Sa teneur en glucides est faible et sa teneur en matières grasses pratiquement nulle, ce qui en fait une sauce qui apporte une touche de saveur à de nombreux plats sans ajouter de calories supplémentaires.
  • Son apport est considéré comme aidant à réduire la présence de cholestérol LDL, le plus nocif pour la santé.
  • La sauce, comme la matière première à partir de laquelle elle est fabriquée, a une teneur élevée en calcium, toujours une bonne aide pour les os et les articulations.

Par ailleurs, plusieurs études ont montré que les dérivés du soja permettent de mener une vie plus saine. Selon des recherches menées sur le continent asiatique, le soja aurait un potentiel antioxydant très élevé. Pour cette raison, les nutritionnistes recommandent d’assaisonner les salades au moins deux ou trois fois par semaine avec ce condiment.

Les bienfaits santé de la sauce soja

  • Sa consommation réduit le taux de mauvais cholestérol et diminue également la coagulation du sang, réduisant ainsi les risques de crise cardiaque.
  • Aide à améliorer les niveaux de phosphore dans le corps.
  • La protéine de soja aide à retenir le calcium dans les os.
  • Il est excellent de l’inclure dans votre alimentation si vous souhaitez réduire votre consommation de sel.
  • Améliore les symptômes de l’arthrite.

Une bonne source de nutriments

La sauce de soja est un aliment ancien, dont la première recette est née de la fermentation de grains de soja et de blé, d’où est sortie une masse qui, mélangée à de l’eau, est devenue une sauce. En raison de ses nutriments, elle était considérée comme une alternative aux protéines de viande, ce qui était particulièrement populaire dans la communauté végétarienne. Cette dernière étant généralement identifiée aux aliments hypocaloriques dont la consommation peut aider à perdre du poids.

Aujourd’hui, nous pouvons différencier deux types de sauces de soja : le shoyu et le tamari, dans la préparation desquels le blé n’est pas inclus, il convient donc aux cœliaques. Ce sont des différences à prendre en compte et qui doivent être consultées au moment de l’achat. Néanmoins, selon son origine, il existe différents types de sauce soja. Celles-ci peuvent être de couleur foncée mais aussi parfois de couleur claire.

Parmi les nutriments que contient la sauce soja, il convient de souligner les protéines, les fibres, les acides aminés essentiels et la lécithine, qui sont tous bénéfiques pour notre santé. De cette façon, elle peut aider à réduire le cholestérol, à lutter contre les maladies cardiovasculaires et aussi pour perdre du poids.

C’est un aliment qui peut être recommandé pour les sportifs, car il permet de récupérer les nutriments perdus en faisant de l’exercice, ainsi que pour les femmes ménopausées car il a la capacité de renforcer le calcium dans les os.

La sauce soja a un pouvoir antioxydant

La sauce de soja a un grand potentiel en tant qu’antioxydant. Elle est même considérée plus puissante que d’autres aliments antioxydants classiques tels que le vin (10 fois plus) et l’orange (150 fois plus). C’est une sauce qui contient très peu de calories, elle est donc recommandée à tout le monde, pas seulement lorsque vous risquez de souffrir de l’un des cas vus ci-dessus.

Cuisiner avec de la sauce soja

Nous avons vu que l’un des avantages de la sauce soja était sa faible teneur en calories. Elle peut donc devenir une alliée pour perdre du poids. Mais le problème auquel nous sommes confrontés est de ne pas savoir comment l’utiliser au-delà des sushis. En fait, elle peut être considérée comme une alternative à l’huile d’olive ou de tournesol. Ainsi, on peut par exemple l’utiliser pour assaisonner des salades, pour faire mariner des aliments (viandes, poissons…) ou pour les préparer de diverses manières. La sauce soja est également utilisée dans la préparation d’autres sauces d’origine asiatique comme la fameuse sauce teriyaki.

Conseil : La sauce soja est idéale pour accompagner tous les types repas, aussi bien orientaux qu’occidentaux. Elle peut être utilisée dans les viandes car sa saveur est idéale pour les mariner. C’est un condiment salé, mais avec une légère touche sucrée.

Quels sont les inconvénients de la sauce soja ?

Au lieu de cela, les détracteurs de la sauce soja insistent sur le fait que :

  • Pris en excès, la sauce soja peut être lié à l’apparition du cancer de la prostate chez l’homme et du cancer du sein chez la femme. Il faut préciser que cette affirmation n’a pas été scientifiquement prouvée, d’autant plus que la consommation normale de sauce soja est généralement faible, car sa saveur intense n’en nécessite qu’une petite quantité pour assaisonner les différents plats.
  • Certains experts déconseillent la consommation de sauce soja aux personnes souffrant d’hypothyroïdie.
  • Compte tenu de sa forte teneur en sel, il est vrai que si vous suivez un régime pauvre en sodium, vous ne devez pas en prendre ou limiter votre consommation à des occasions précises. Pour cette raison, on peut aussi penser qu’une consommation excessive de soja pendant la grossesse peut être nocive.
  • Il existe des études qui suggèrent que si elle est consommée régulièrement, cette sauce peut entraver l’absorption de certains minéraux comme le magnésium ou le fer.

Il n’existe pas d’arguments scientifiques confirmés qui déterminent que la sauce soja peut être un danger pour la santé. Surtout dans le cas d’une consommation normale. S’il n’y a pas d’allergies ou de contre-indications médicales qui le déconseillent, la déguster comme ingrédient dans la cuisine japonaise ou l’incorporer sporadiquement dans nos salades et légumes peut être une délicieuse façon de manger une variété de plats avec une touche exotique très appétissante.

Recevoir les articles par mail

Chaque mois, les derniers articles de Kasamaki directement dans votre boite de réception.

close

Recevoir les articles par mail

Chaque mois, les derniers articles de Kasamaki directement dans votre boite de réception.

Laisser un commentaire