Les meilleures algues de la cuisine japonaise et leurs bienfaits

Les meilleures algues de la cuisine japonaise et leurs bienfaits

Si la cuisine japonaise est connue pour quelque chose, c’est pour l’utilisation de certains ingrédients qui la rendent vraiment saine et équilibrée. Et parmi ces ingrédients, les algues occupent une place particulière et sont beaucoup appréciées. D’abord pour leurs propriétés culinaires, mais aussi et surtout, pour leur multiples bienfaits. Apport en vitamines, nutriments, haute teneur en protéines… Bref, leurs bénéfices pour notre organisme ne manquent pas.

Dans cet article, nous allons découvrir les meilleurs algues de la cuisine japonaise et leurs bienfaits pour notre santé.

Les algues de la cuisine japonaise

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe environ 25000 types d’algues et que seulement 150 sont utilisées en cuisine. Et bien qu’elles soient utilisées dans la cuisine végétarienne et la cuisine végétalienne, les algues restent un produit assez méconnu et encore peu utilisé dans la cuisine occidentale.

A l’inverse, au Japon et dans d’autres pays asiatiques, les algues sont fréquemment utilisés et leurs avantages sont largement reconnus, non seulement dans la cuisine, mais aussi dans la production de produits dérivés tels que les cosmétiques, certains biocarburants et engrais naturels.

Nous n’allons pas parler de toutes les algues car la liste est très longue. Concentrons-nous donc sur les 5 algues de la cuisine japonaise plus répandues :

Parmi les algues les plus utilisées dans la cuisine japonaise, Nori et Wakame sont les plus connues. Elles sont principalement intégrées dans la préparation des sushis, des salades et des soupes telles que la célèbre soupe miso.

1. L’algue Nori (Porphyra tenera)

L’algue Nori est certainement l’algue la plus connue et la plus consommée. Cette « herbe de mer », qui pousse sur les rochers des baies et des rivières, est la plus utilisée dans la préparation des sushis. Elle se présente sous forme de fines feuilles rectangulaires préalablement grillées. On peut aussi parfois la trouver sous forme de poudre.

Algue Nori

Cette algue est donc utilisée dans la confection de plusieurs types sushis tels que les makis et futomakis, les nigiris, les gunkans et quelques autres.

Au Japon, on l’utilise aussi couramment au petit-déjeuner pour accompagner le riz et avec d’autres types d’aliments comme les légumes, les œufs, le tofu… On l’utilise aussi sous forme de poudre dans des recettes japonaises de nouilles sautées (yakisoba).

Parmi les propriétés à l’algue Nori, citons :

  • Son pouvoir antioxydant et purifiant
  • Sa teneur élevée en iode, protéines, magnésium, calcium et vitamines A, B et C
  • Ses bénéfices sur la santé cardiovasculaire
  • Sa capacité à améliorer le fonctionnement du système immunitaire

2. L’algue Wakamé (Undaria pinnatifida)

Cette algue est, comme l’algue Nori, très populaires au Japon. Elle se consomme en salade, accompagnée de riz ou associée à des légumes. Son goût est très doux pour un produit de la mer, si bien que les japonais l’agrémentent souvent d’épices pour équilibrer sa saveur sucrée assez prononcée.

Algue Wakamé

L’algue Wakamé se retrouve aussi dans la soupe miso, qui est un aliment de base quotidien de la cuisine japonaise.

Les propriétés et les bienfaits que l’on attribue à l’algue Wakamé sont les suivants :

  • Des propriétés antioxydantes et purifiantes
  • Sa richesse en calcium, en fer, en magnésium et ses apports en vitamines B et C
  • Ses bénéfices contre les effets du vieillissement
  • Sa capacité à améliorer la santé des cheveux et de la peau

3. L’algue Hijiki (Hizikia fusiformis)

L’algue Hijiki est méconnue en Occident mais très utilisée au Japon et dans d’autres pays asiatiques.

Algue Hijiki

Elle sert surtout à rehausser le goût d’autres préparations culinaires car elle possède une saveur marine intense. On peut par exemple s’en servir pour accompagner des sushis, des légumes sautés, des poissons ou des salades. Toutefois, cette algue doit être consommée avec modération car elle peut contenir de l’arsenic qui en grande quantité peut nuire gravement à la santé.

Les bénéfices de l’algue Hijiki sur notre organisme sont :

  • Sa richesse en calcium (supérieure à celle du lait)
  • Une haute teneur en iode,  fer, magnésium et potassium
  • Son apport en vitamine A et B
  • Ses propriétés antioxydantes

4. L’algue Kombu (Saccharina japonica)

C’est une algue riche en fibres et connue pour ses propriétés purifiantes, si bien qu’elle s’intègre souvent dans les cures détox et les régimes amincissants.

Algue Kombu

En cuisine, l’algue Kombu est l’ingrédient principal du dashi, qui sert de base à la préparation de diverses soupes et sauces de la cuisine japonaise. On peut aussi la consommer en friture ou pour confectionner des ragoûts et autres bouillons.

Ses avantages pour l’organisme sont nombreux :

  • Sa teneur en acide alginique est idéal pour les régimes détox
  • Une capacité à renforcer la flore intestinale
  • Riche en iode, en calcium et a une teneur élevée en fibres et potassium
  • Possède des propriétés antibactériennes et anticoagulantes
  • Peut réduire le cholestérol et être bénéfique pour certaines maladies cardiaques

5. La laitue de mer (ulva lactuca)

Le nom de cette algue vient du fait qu’elle ressemble beaucoup à la célèbre salade que nous connaissons tous, la laitue. Elle pousse un peu partout dans le monde, notamment dans les eaux peu profondes à proximité des côtes.

Laitue de mer

La laitue de mer est idéale dans la préparation de salades, soupes ou en tant que condiment pour accompagner certaines recettes.

Les vertus de la laitue de mer :

  • Sa teneur en magnésium, en calcium et en fer
  • Son apport en vitamines A, B12 et C
  • Sa capacité à renforcer le système immunitaire

Savez-vous à quel point les algues sont bonnes pour la santé ?

Les différents types d’algues ont des propriétés gustatives différentes, mais ont en commun des avantages nutritionnels idéaux pour l’organisme. Les herbes de mer sont riches en vitamines et en minéraux. Certaines espèces ont même des effets préventifs contre certaines maladies et peuvent aider à lutter contre plusieurs pathologies.

Les algues peuvent facilement s’intégrer dans tous les régimes alimentaires car elles possèdent de nombreux bienfaits pour la santé :

  • Elles sont riches en fibres et contiennent des graisses saines
  • Les algues purifient l’organisme et éliminent les toxines
  • Elles ont un capacité à modérer la sensation de faim
  • La plupart des algues contribuent à réguler le bon fonctionnement de la thyroïde
  • Les vitamines qu’elles contiennent de la vitamine A recommandée pour les problèmes de vue
  • Elles sont bénéfiques contre l’hypertension
  • Les algues protègent la flore intestinale et facilitent la digestion
  • Elles contiennent de hautes quantités de minéraux
  • Consommer des algues améliore l’humeur et la vitalité

Recevoir les articles par mail

Chaque mois, les nouveautés de Kasamaki directement dans votre boite de réception.

close

Recevoir les articles par mail

Chaque mois, les nouveautés de Kasamaki directement dans votre boite de réception.

Laisser un commentaire

Continuez votre lecture et en découvrant d'autres articles :