Manger des sushis contre la diarrhée : Bonne ou mauvaise idée ?

Manger des sushis contre la diarrhée : Bonne ou mauvaise idée ?

En exclu dans notre boutique japonaise !

  • Coffret Sushis avec ingrédients Coffret Sushis avec ingrédients En vente sur amazon.fr 36.99 € au lieu de 42.99 € Plus d'infos
  • Kit à Sushis Bambou avec couteau Kit à Sushis Bambou avec couteau En vente sur amazon.fr 21.90 € au lieu de 24.90 € Plus d'infos
  • Kit Home Sushis Maker 20 pièces Kit Home Sushis Maker 20 pièces En vente sur amazon.fr 32.99 € au lieu de 36.99 € Plus d'infos
  • Kit de préparation et de service de sushis en bambou Kit Sushis en bambou 14 pièces En vente sur amazon.fr 16.99 € au lieu de 20.99 € Plus d'infos

Les sushis sont-ils efficaces contre la diarrhée ? On vous l’accorde, le sujet d’aujourd’hui n’est pas très glamour et encore moins appétissant… Sushi et diarrhée, sushi et gastro… bref, on a connu mieux !

Cependant, se poser des questions sur les aliments qui peuvent avoir un impact sur notre santé est très important et tout à fait légitime. Car même si cela semble peu raffiné, il faut savoir que notre alimentation peut jouer un rôle crucial dans la prévention et le traitement de nombreuses maladies. Ne soyez donc pas gêné d’essayer d’en savoir plus sur la relation entre les sushis et la diarrhée.

D’ailleurs, si vous vous posez cette question, il y a de fortes chances que cette idée soit liée à la présence de riz dans les sushis. En effet, car le riz est communément associé au durcissement des selles lors de problèmes intestinaux ou de troubles digestifs. Toutefois, ne prenez pas cela pour acquis, vous pourriez être surpris en lisant la suite…

Dans cet article, nous examinerons s’il est recommandé de consommer des sushis contre la diarrhée ou s’il s’agit d’un mythe culinaire. Nous explorerons également les causes les plus courantes de la diarrhée et les remèdes qui ont été prouvés efficaces pour la traiter.

Qu’est-ce que la diarrhée et quelles en sont les causes ?

Sushis contre la diarrhée

La diarrhée est un trouble digestif commun, caractérisé par des selles fréquentes, liquides et un mal au ventre aigu. Elle peut être causée par divers facteurs tels que des infections bactériennes ou virales, une inflammation de l’intestin, des allergies alimentaires, des effets secondaires de médicaments ou encore un trouble de l’alimentation. C’est une maladie courante qu’il ne faut pas pour autant négliger, car elle peut notamment causer une grave déshydratation.

Lorsque la diarrhée est causée par une infection bactérienne ou un virus, les symptômes peuvent inclure des nausées, des vomissements, de la fièvre et des douleurs abdominales. Cela peut se produire lorsque l’on mange du poisson cru, surtout s’il n’est pas frais.

Elle peut également être causée par des allergènes alimentaires tels que le lactose ou le gluten, qui irritent le système digestif. Les effets secondaires de certains médicaments, tels que les antibiotiques, peuvent aussi rendre nos selles liquides. De plus, les troubles de l’alimentation tels que la malabsorption peuvent également causer ce que l’on appelle vulgairement « la chiasse ».

Dans l’ensemble, la diarrhée peut être causée par de nombreuses choses dont la consommation de sushis. Il est donc important de consulter un médecin dès l’apparition des premiers symptômes. Ceci est encore plus recommandé lorsque ces symptômes persistent ou s’aggravent.

Les sushis peuvent-ils aider à traiter la diarrhée ?

Riz contre la diarrhée et les selles molles

Les sushis sont un plat japonais traditionnel qui consiste en du riz vinaigré garni de poisson cru, de légumes, d’algues ou d’autres ingrédients. Certains des ingrédients couramment utilisés dans leur préparation peuvent potentiellement avoir des effets sur la diarrhée. Mais attention !

Par exemple, le riz est souvent considéré comme un moyen de soulager les symptômes associés aux problèmes de selles. Il se dit que le riz constipe. Notamment, lorsque l’on souffre de gastro-entérite ou victime d’une intoxication alimentaire. Mais sachez que la consommation de riz n’est pas forcément bénéfique pour traiter ce genre de troubles. En effet, lorsque la colique est causée par une infection bactérienne, manger du riz peut aggraver la maladie. Dans un tel cas, la consommation de riz comme remède contre la diarrhée est proscrite, car les bactéries ont la capacité de se nourrir de l’amidon du riz et de se multiplier.

Aussi, il faut savoir que la préparation et la fraîcheur des ingrédients dans les sushis peuvent affecter leur efficacité dans la lutte contre les selles molles. Les sushis contenant des produits de la mer mal cuits ou pas assez frais peuvent causer ou aggraver la diarrhée, surtout s’ils ont été contaminés par la salmonelle ou l’E. coli. La prudence est donc de rigueur.

De plus, certaines personnes peuvent être allergiques aux ingrédients utilisés dans les sushis, tels que le poisson cru ou les crustacés. Alors si vous êtes allergique à ces ingrédients, il est important d’éviter d’en consommer pour éviter des réactions allergiques graves.

A l’inverse, d’autres accompagnements tels que le gingembre mariné ou le wasabi mariné peuvent avoir des propriétés anti-inflammatoires, anti-nauséeuses voire antibactériennes. Bien que cela ne soit pas totalement recommandé, en consommer peut potentiellement aider à lutter contre les bactéries à l’origine de la diarrhée.

Malgré tout, il est important pour votre santé de ne pas considérer les sushis comme un remède universel contre la diarrhée. La première chose à faire quand on a la gastro, c’est de consulter un professionnel de santé pour éviter que la maladie ne persiste ou ne s’aggrave.

Sushi et gastro : Comment prévenir la diarrhée lors de la consommation de sushis ?

Mal au ventre diarrhée digestion

Comme mentionné précédemment, la préparation et la fraîcheur des ingrédients dans les sushis peuvent affecter leur efficacité dans la lutte contre la diarrhée. Par conséquent, il est important de prendre des précautions lors de la consommation de sushis ou de poisson cru.

Voici quelques conseils pour prévenir la diarrhée lors de la consommation de sushis :

  • Si vous envisagez de les consommer dans un restaurant, choisissez un établissement réputé pour la qualité de ses ingrédients et sa rigueur dans leur préparation.
  • Évitez de manger des sushis contenant des ingrédients mal cuits ou pas assez frais.
  • Ne consommez pas de sushis contenant des allergènes si vous êtes allergique à ceux-ci.
  • Évitez les sushis préparés à l’avance et conservés dans un buffet ou une vitrine à sushi pendant de longues périodes.
  • Lavez-vous les mains avant de passer à table pour éviter la contamination par des bactéries.
  • Évitez de boire de l’eau du robinet dans les toilettes des restaurants.

En suivant ces conseils, vous pouvez réduire le risque de contracter la diarrhée suite à un repas de sushis. Cependant, si vous présentez des symptômes après en avoir mangé, consultez immédiatement un médecin pour obtenir un traitement approprié.

Quelles alternatives aux sushis pour soulager la diarrhée ou la gastro ?

Lorsque vous cherchez des moyens de soulager une gastro, vous vous doutez bien qu’il existe de nombreuses solutions. En effet, d’autres alternatives peuvent être plus efficaces que les sushis pour apaiser les symptômes de la diarrhée. Découvrons-les ensemble.

Aliments conseillés en cas de diarrhée

  • Le riz blanc : Le riz blanc, en particulier le riz basmati, est un choix couramment recommandé contre la diarrhée. Il est facile à digérer et contribue à épaissir les selles liquides.
  • La banane : Les bananes sont riches en potassium et en pectine, deux composés qui peuvent aider à réduire les crampes et à réguler le transit intestinal.
  • La compote de pommes non sucrée : La compote de pommes sans sucres ajoutés est douce pour l’estomac et peut aider à durcir les selles.
  • Les bouillons clairs, l’eau de coco : Les bouillons de poule et de légumes mais aussi l’eau contenue dans les noix de coco sont riches en électrolytes. Ces minéraux sont connus pour prévenir la déshydratation causée par la diarrhée.
  • Et aussi d’autres aliments tels que les yaourts, le pain grillé, carottes cuites, le thé et les tisanes, etc.

Aliments conseillés en cas de diarrhée

Compléments alimentaires et probiotiques

  • Probiotiques et ferments lactiques : Les probiotiques sont connus pour soulager la diarrhée. Ce sont des micro-organismes vivants qui aident à restaurer l’équilibre de la flore intestinale. Ils peuvent être particulièrement utiles après la prise d’antibiotiques qui perturbent parfois la flore intestinale normale. Pour approfondir le sujet, cet article est très complet.
  • Glucomannane : Le glucomannane est une fibre soluble dérivée de la racine du konjac. Il peut aider à épaissir les selles et à ralentir le transit intestinal, cela peut être bénéfique en cas de diarrhée légère.
  • L- glutamine : Cet acide aminé peut contribuer à la régénération de la muqueuse intestinale et à la réparation des dommages causés par la diarrhée. Il peut être pris sous forme de supplément.
  • Charbon activé : Le charbon activé peut aider à absorber les toxines et les substances irritantes dans l’intestin, ce qui peut réduire la gravité de la diarrhée.
  • Zinc : Les suppléments de zinc peuvent être utiles pour traiter la diarrhée chez les enfants et les adultes, en particulier dans les régions où les carences en zinc sont courantes.
  • Orties : Les extraits d’orties peuvent avoir des propriétés astringentes et anti-inflammatoires qui peuvent aider à réduire la diarrhée.

Attention : Les compléments alimentaires ne se prennent pas à la légère, assurez-vous de choisir des produits de qualité et demandez toujours l’avis d’un professionnel de santé avant d’en consommer.

Médicaments anti-diarrhéiques

Enfin, en cas de diarrhée légère à modérée, vous pouvez envisager des médicaments en vente libre dans les pharmacies tels que le Imodium (lopéramide) ou le Lomotil (sulfate de diphénoxylate/atropine). Toutefois, il est évident que vous devez toujours demander l’accord de votre médecin avant de prendre de tels traitements.

Ce qu’il faut retenir sur l’efficacité des sushis contre la diarrhée

La diarrhée est un trouble digestif courant causé par divers facteurs, et il est important de consulter un médecin dès les premiers symptômes pour éviter la déshydratation.

Bien que le riz, souvent utilisé dans les sushis, soit considéré comme un moyen de soulager la diarrhée, sa consommation peut aggraver la maladie si elle est causée par une infection bactérienne. Les autres ingrédients tels que le gingembre mariné et le wasabi peuvent avoir des propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes, mais la préparation et la fraîcheur des ingrédients peuvent affecter leur efficacité.

Alors, peut on manger des sushis quand on à la diarrhée ? Peut-on manger des sushis quand on à la gastro ?

En fin de compte, les sushis ne doivent pas être considérés comme un traitement contre la diarrhée. Si vous souffrez de gastro-entérite, de selles liquides ou d’une intolérance alimentaire, il est préférable de ne pas consommer de sushis pour éviter l’aggravation de la maladie ou des réactions allergiques graves.

En exclu dans notre boutique japonaise !

  • Kitkat à la banane et au caramel – 125g En vente sur irasshai.co 7.90 €   Plus d'infos
  • Limonade Hata ramune melon – 200ml En vente sur irasshai.co 2.55 €   Plus d'infos
  • Ramen à la sauce soja (3 portions) – 247.8g En vente sur irasshai.co 4.50 €   Plus d'infos
  • Tablier Maekake bleu navy avec le Mont Fuji En vente sur irasshai.co 39.00 €   Plus d'infos

Vos avis et commentaires

Aucun commentaire pour le moment…

Laisser un commentaire

Continuez votre lecture en découvrant d'autres articles