Peut-on manger des sushis pendant la grossesse? (Types de sushi sûrs et dangereux)

En exclu dans notre boutique japonaise !

  • Coffret Sushis avec ingrédients Coffret Sushis avec ingrédients En vente sur amazon.fr 36.99 € au lieu de 42.99 € Commander
  • Kit à Sushis Bambou avec couteau Kit à Sushis Bambou avec couteau En vente sur amazon.fr 21.90 € au lieu de 24.90 € Commander
  • Kit Home Sushis Maker 20 pièces Kit Home Sushis Maker 20 pièces En vente sur amazon.fr 32.99 € au lieu de 36.99 € Commander
  • Kit de préparation et de service de sushis en bambou Kit Sushis en bambou 14 pièces En vente sur amazon.fr 16.99 € au lieu de 20.99 € Commander

Manger des fruits de mer riches en acides gras omega-3 peut être bénéfique pendant la grossesse. Cependant, certains aliments que vous pensez être sains peuvent présenter des risques pour vous et votre bébé.

Vous vous demandez peut-être également: « Peut-on manger des sushis pendant la grossesse ? » Continuez à lire pour en savoir plus avant d’annuler vos arrangements de dîner ou de commander ces rouleaux maki.

Le sushi est-il sûr pour les femmes enceintes ?

Le sushi correctement cuit et pauvre en mercure est sécuritaire pour la plupart des femmes enceintes. Le sushi végétarien ou végétalien est également sain lorsque vous attendez un bébé.

Cependant, il est préférable d’éviter le sushi avec du poisson ou des fruits de mer insuffisamment cuits ou crus. Ces aliments contiennent probablement des bactéries et des parasites dangereux. De plus, ils peuvent contenir des niveaux significatifs de mercure.

La vérité est que le sushi est sans danger pour les femmes enceintes, bien que certains types de sushi soient plus sûrs que d’autres.

Le terme « sushi » fait référence au riz vinaigré plutôt qu’à la garniture. Par conséquent, dire que « le sushi est dangereux » est quelque peu inexact. C’est simplement que certains accompagnements sont meilleurs et plus sûrs à consommer pendant la grossesse que d’autres.

La grossesse diminue votre immunité, ce qui vous rend plus susceptible aux maladies. Par conséquent, faites preuve de prudence lorsque vous mangez des aliments tels que les rouleaux de sushi pendant la grossesse.

Soyez particulièrement attentif à ce que vous ingérez. Renseignez-vous toujours sur les composants des choix de sushi lorsque vous mangez au restaurant. Précisez que vous ne pouvez pas manger de poisson cru.

Conseils sur les sushis pour les femmes enceintes

Dans pratiquement tous les pays, les autorités conseillent aux femmes enceintes d’éviter de manger du poisson cru en raison du risque de parasites ou de bactéries mortelles. Il est préférable d’éviter le poisson cru autant que possible.

Les professionnels de santé recommandent aux femmes enceintes d’éviter les sushis de poisson cru. Évitez également les fruits de mer crus et insuffisamment cuits.

Avant de préparer des sushis, les restaurants et les magasins européens doivent congeler le poisson cru à -20 °C pendant 24 heures ou à -35 °C pendant au moins 15 heures. Ils affirment que cette méthode de congélation détruit les parasites, rendant le poisson comestible en toute sécurité.

Cependant, si vous êtes inquiète, renseignez-vous si le poisson a été congelé avant d’être servi cru. Si vous êtes préoccupée ou incertaine, optez pour des sushis à base de poisson cuit ou de légumes.

Pouvez-vous manger du poisson saisi ou fumé pendant la grossesse ?

Le poisson saisi peut encore être cru ou insuffisamment cuit à l’intérieur, il est donc préférable que les femmes enceintes se montrent prudentes avec de tels plats. Il vaudrait mieux l’éviter pendant la grossesse car il n’est pas suffisamment cuit à une température sûre.

De plus, il est préférable d’éviter le poisson fumé réfrigéré, sauf s’il est servi dans un plat cuit, comme une casserole. Il doit avoir atteint 165°F pour détruire les germes dangereux. De plus, vous pouvez manger du poisson fumé en conserve et à température ambiante pendant la grossesse.

Quels types de sushi les femmes enceintes peuvent-elles manger?

Les sushis végétariens avec des ingrédients tels que l’avocat ou l’œuf cuit sont les meilleurs à manger lorsque vous attendez un bébé.

Si vous souhaitez préparer des sushis à la maison, congeler votre poisson pendant au moins quatre jours avant de le servir. Décongelez-le au réfrigérateur et utilisez-le immédiatement après qu’il soit complètement décongelé.

Si vous n’êtes pas sûr(e) de pouvoir manger des sushis pendant la grossesse, du poisson bien cuit et d’autres fruits de mer peuvent fournir les mêmes nutriments. Le poisson cuit apporte des protéines ainsi que d’autres vitamines et minéraux tels que le zinc, l’iode et le sélénium.

Les acides gras oméga-3 présents dans les poissons gras cuits tels que les sardines et le saumon sont essentiels pour le développement du cerveau de votre bébé. Limitez-vous à deux repas de poissons gras par semaine.

Un des sushis les plus populaires est le California roll, préparé avec de la fausse chair de crabe. Cette chair de crabe est généralement considérée comme acceptable pour les femmes enceintes car elle est faite à partir de fruits de mer à faible teneur en mercure.

Renseignez-vous toujours sur les ingrédients des sushis contenant du poisson. Vous pourriez penser ne recevoir que de la viande ou de la chair de crabe, mais d’autres poissons riches en mercure peuvent être présents.

Vous n’avez pas besoin d’abandonner complètement les sushis. Certains sushis contiennent du poisson mariné cuit ou pas de poisson du tout. Voir le tableau ci-dessous.

Quels poissons et fruits de mer sont sûrs pour les femmes enceintes ?

Les poissons et fruits de mer énumérés ci-dessous sont sûrs et sains pour les femmes enceintes. Les sushis préparés avec ces aliments sont sans danger pour les femmes enceintes. Vous pouvez en consommer jusqu’à deux portions de six onces chacune par semaine.

  • Coque
  • Anguille congre
  • Palourde ronde
  • Abalone
  • Poisson de sable
  • Anguille douce
  • Palourde de sable
  • Noix de Saint-Jacques
  • Crabe
  • Truite
  • Crevette-mante
  • Poulpe
  • Clovisse
  • Demi-bec
  • Fruit de mer
  • Anguille d’eau douce

Quels sont les types de sushi que les femmes enceintes devraient éviter ?

Les quatre types de poissons présentant les niveaux les plus élevés de mercure sont le poisson-carreau du golfe du Mexique, le requin, l’espadon et le maquereau roi. Vous ne devriez pas consommer ces poissons si vous êtes enceinte. Mis à part ceux-ci, évitez le sushi avec les fruits de mer suivants :

  • Thon jaune
  • Maquereau chevaline
  • Sériole adulte
  • Sériole jeune
  • Bonite
  • Espadon
  • Thazard
  • Marlin bleu
  • Thon rouge
  • Bar

La quantité de mercure présente dans la chair d’un poisson détermine s’il est faible en mercure ou élevé en mercure.

Par exemple, un poisson contenant moins de 0,29 parties/million de mercure est considéré comme faible en mercure. Cependant, un poisson contenant plus de 0,3 parties/million de mercure est considéré comme élevé en mercure.

Quels sont les risques de manger du sushi pendant la grossesse ?

Il y a quelques dangers liés à la consommation de sushi pendant la grossesse, mais vous pouvez les éviter complètement en prenant des décisions avisées.

Vous n’avez pas à vous inquiéter de nuire à votre bébé si votre garniture de sushi est bien cuite. Il est également préférable de surveiller votre consommation de poisson.

Listériose

Manger des aliments insuffisamment cuits ou crus vous expose au risque de parasites ou d’infections d’origine alimentaire, tels que la listériose. Cependant, le poisson cru ne contient pas automatiquement de listéria, contrairement à ce que l’on pense généralement.

La contamination par la listéria se produit généralement lors de la préparation, de l’emballage ou du stockage des aliments. Elle se développe dans des environnements froids, notamment dans le réfrigérateur.

Malheureusement, la contamination peut survenir à n’importe quel moment de la transformation des aliments. Elle peut également se produire si le poisson est transformé ultérieurement, par exemple par fumaison ou salaison.

Les femmes enceintes et les bébés sont les plus vulnérables à l’infection par la listéria. La listériose est une affection de la grossesse rare mais importante qui peut entraîner de graves maladies.

La maladie peut se propager à un enfant à naître, entraînant un accouchement prématuré, une perte de grossesse ou la mortalité du nouveau-né. De plus, la listériose peut compromettre le cœur et les reins d’un bébé, ainsi que infecter le sang et le cerveau.

Contactez immédiatement votre professionnel de santé si vous présentez des signes d’infection par la listéria. Les symptômes comprennent de la fièvre, des nausées, des vomissements, des troubles gastro-intestinaux et des symptômes grippaux.

Contamination au mercure

Manger du poisson pendant la grossesse présente de nombreux avantages. Cependant, vous devez éviter de vous contaminer au mercure.

Visez 8 à 12 onces de poisson à faible teneur en mercure par semaine. Si vous en consommez moins, votre bébé risque de ne pas recevoir suffisamment d’acides gras oméga-3 pour un bon développement cérébral.

À l’inverse, manger plus que la quantité recommandée peut être néfaste. L’intoxication au mercure dans l’utérus peut avoir un impact grave sur la cognition, ainsi que des troubles de la vision et de l’ouïe chez les enfants.

Anisakidose

Aussi appelée anisakiase, l’anisakidose est une infection parasitaire provoquée par la consommation de poisson cru ou de fruits de mer infestés de vers. Cette maladie entraîne une anémie, des vomissements, des douleurs abdominales, des nausées et des diarrhées. Elle peut également provoquer de la fièvre et des selles sanglantes.

Des réactions allergiques, telles que des éruptions cutanées démangeaisons ou potentiellement une anaphylaxie, peuvent résulter de la consommation de poisson infesté de vers d’anisakis.

L’anisakidose peut également favoriser une immunité altérée chez les femmes enceintes et les risques d’accouchement prématuré. Elle peut également entraver la croissance du bébé.

À quel moment les femmes enceintes devraient-elles cesser de consommer du sushi non sécuritaire?

Si vous êtes enceinte, vous devriez cesser de manger du sushi non sain dès que possible. Même si vous essayez de concevoir, il est préférable d’éviter de consommer du poisson cru ou non cuit. Évitez ce type de sushi pendant les trois trimestres de votre grossesse.

Plusieurs changements substantiels se produisent au cours du premier trimestre, il est donc important de vous abstenir dès que vous découvrez que vous êtes enceinte. Le cerveau et la colonne vertébrale de votre bébé commencent à se former de la première à la huitième semaine.

Les tissus qui composent le cœur commencent également à battre au cours du premier trimestre. Les oreilles, les yeux et le nez se développent également.

À la fin du premier trimestre, les systèmes d’organes de votre bébé seront développés et commenceront à fonctionner. Votre bébé est le plus vulnérable et le plus susceptible de subir des dommages dus à des substances toxiques au cours des 12 premières semaines de la grossesse.

Étant donné que vous partagez votre système immunitaire avec un bébé en développement, votre système immunitaire est affaibli tout au long de votre grossesse.

Lorsque votre système immunitaire s’affaiblit, vous êtes plus vulnérable aux parasites ou aux bactéries présents dans les poissons crus ou mal manipulés.

De plus, si vous venez de découvrir que vous êtes enceinte, mais que vous avez mangé du sushi peu cuit ou cru, restez calme. Informez votre médecin si vous avez consommé du sushi non sain pour l’aider à dissiper toute inquiétude.

Votre médecin peut vous conseiller sur les aliments les plus sains à manger pendant la grossesse. Il peut vous aider à développer une alimentation sûre et enrichissante pour vous et le précieux joyau dans votre ventre.

Résumé

Pouvez-vous manger du sushi pendant la grossesse ? Si vous aimez le sushi, vous pourriez vous demander si vos rouleaux préférés seront indisponibles maintenant que vous êtes enceinte.

Les sushis contenant du poisson et des fruits de mer correctement cuits, ainsi que des légumes, sont sûrs. Vous pouvez choisir parmi différentes options de sushi saines pour satisfaire vos envies tout en vous assurant que vous et votre bébé êtes en sécurité.

Peut-on manger du sushi pendant la grossesse? (Types de sushi sûrs et dangereux)
Auteur original : Hiroshi Nakamura
Publié sur : ichi Sushi, le 12/12/2023
Article original : https://ichisushi.com/can-you-eat-sushi-when-pregnant/
Traduit par : Kasamaki, le 30/01/2024

En exclu dans notre boutique japonaise !

  • Chips de pommes de terre épicées ondulées Karamucho – 60g En vente sur irasshai.co 2.80 €   -10% avec le code KASAMAKI10 Commander
  • Gelée traditionnelle aux fruits et sirop de thé vert – 225g En vente sur irasshai.co 8.65 €   -10% avec le code KASAMAKI10 Commander
  • Huile de sésame corsée – 156ml En vente sur irasshai.co 6.75 €   -10% avec le code KASAMAKI10 Commander
  • Râpe avec réservoir En vente sur irasshai.co 32.00 €   -10% avec le code KASAMAKI10 Commander

Vos avis et commentaires

Aucun commentaire pour le moment…

Laisser un commentaire

Continuez votre lecture en découvrant d'autres articles